Accueil

Pierre Bonnet (1801-1873)

 

par Nathalie Szwiec - Editions de la Neva

 

Pierre Bonnet (1801 - 1873), maître d'Armes natif de Périgueux était considéré par le mythique Jean-Louis Michel (1785 - 1865) comme le plus digne héritier de son école.

Il a  entretenu une correspondance avec son maître Jean-Louis Michel qu'il avait connu très jeune. En quelques années, il devint un excellent escrimeur et  débuta à Metz. Il devint professeur à l'Ecole d'Application militaire de Metz. 

Ambitieux, il décida de tenter sa chance à Paris et s'y installa en 1838.

Pierre Bonnet fut nommé au poste de professeur d'escrime de la Maison de l'Empereur Napoléon III (1808-1873)et des Cent-Gardes pour les officiers et sous-officiers. Ce corps de cavaliers créé en 1854 portant cuirasse, casque à crinière blanche, tunique bleu ciel, culotte blanche et bottes à l'écuyère assurait le service des palais impériaux et escortait Napoléon III.

Pierre Bonnet posséda deux salles d'armes à Paris : à l'ancien Opéra Comique, incendié en 1887 et à la Sorbonne.

Entre 1860 et 1869, il fut le maître d'armes du prince impérial Louis-Napoléon (Paris 1856 - Ulundi 1879) puis prit sa retraite, fortune faite, dans son Périgord natal. Bonnet était un fervent napoléonien reconnaissant des bienfaits reçus.

 

Vous êtes le 3 209ème visiteur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site